Lundi 5 Juillet


          Partie 1 : La soirée


          La journée s’achève tranquillement. Tandis que les grands se couchent sous leur tente à la

   tombée de la nuit, les petits dorment déjà en ayant profité des dernières lueurs d’un coucher

   de soleil rougeoyant.

 

          Mais ce soir, le pittoresque s’est mêlé au surréalisme…

 

          Qui aurait pu imaginer, un lundi soir dans les montagnes du Jura, 4 nomades venant

   directement du Sahara offrir un concert à plus de 50 enfants venus de toute la France

   (et même de l’Espagne) ?

 

          Et pourtant vos enfants ont profité d’une soirée exceptionnelle de partages et d’échanges

   culturels. 4 nomades fraichement débarqués du Sahara et présents en France pour seulement

   un mois, ont fait une pause dans leur tournée française pour offrir un concert aux enfants

   de Jean Macé.

 

 

 

 

          Le résultat ? "Les enfants qu’est-ce que c’est le désert ?

   - C’est une immense plage mais ils ont oublié de mettre l’eau !" m’a répondu Edouard !

 

          L’autre question qui tue :

   "Les enfants, comment on vit dans le désert ?

   - Mal !" ont répondu quelques-uns très spontanément

 

          Et enfin, la question des enfants cette fois : "C’est pas possible, ce sont des vrais ?"

 

          C’est possible, et toute la soirée ils ont pu apprendre des rythmes, des musiques et des

   petites anecdotes sur le Sahara. Cette soirée surprise s’est achevée pour les grands par la

   dégustation d’un thé marocain, "délicieux" pour les uns, "horrible" pour les autres… Qu’importe !

   La découverte fût totale, pour les enfants comme pour nos Saharaouis (c’était écrit, ce matin

   un thème à la radio était : "est-ce qu’un groupe qui possède une culture propre peut-il décliner

   des thèmes universels ?"

 

 

          Partie 2 : la journée


          Mais avant cela, les grandes aventures avaient déjà débuté ! Aujourd’hui le bâtiment était

   vide d’enfants. Les plus jeunes pêchaient et se baignaient, 16 poissons et pas de coups de soleil,

   les plus grands installaient le camping, beaucoup de bois pour un repas trappeur.

          Le voyage autour du monde a commencé ce matin. Si les plus petits sont restés dans le Jura

   pour découvrir ses lacs verts et sa morbiflette (tartiflette au morbier), les grands eux sont

   partis pour le camping au Canada.

 

          Comme de vrais trappeurs, ces derniers ont construit tout le nécessaire à la vie confortable

   dans les bois : les toilettes, les douches, ils se sont installés dans les tentes, etc. Une installation

   dans laquelle ils vivront 3 jours, bravant soleil, soleil et soleil. Vous me direz, c’est plus facile de

   combattre le soleil dans les bois ! Et vous avez raison…

 

          Mais trêve de palabres, place aux photos.

 

          Un petit mot sur demain, les grands restent au pays de l’érable et les petits y vont aussi,

   mais tout en restant au chalet (la subtilité du déplacement sans bouger…). Après les deux

   jours qu’ils viennent de vivre, on va éviter de les carboniser. Le matin, ce sera petits ateliers :

   mini-ferme, tennis et fabrication de bougies "nature" et l’après-midi, grand jeu canadien :

   "le coureur de bois" (avec l’accent évidemment)

 

          Allez, les photos, et à bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×